Chez la femme enceinte quelques inconforts peuvent se faire ressentir comme des douleurs au niveau du nombril. Ces douleurs peuvent vite être inquiétantes pour une femme enceinte. Pour commencer, nous allons vous détailler les causes de douleurs au nombril en fin de grossesse, en second lieu les situations urgentes nécessitant d’aller voir un médecin et a la fin de cet article ce que vous pourrez faire en cas de douleur au nombril en fin de grossesse.

douleur-nombrilen-fin-de-grossesse

Quelles sont les pathologies responsables de douleur au nombril en fin de grossesse?

Durant la grossesse, les femmes enceintes peuvent avoir des douleurs diverses, dont les douleurs au nombril. Le corps pendant la grossesse subit d’énormes modifications, l’utérus s’agrandit, prend de la place, le bassin doit s’élargir un peu,…. Du coup le nombril aura tendance à s’aplatir ou se gonfler . Certaines femmes enceintes pourront ressentir des douleurs au nombril. Le plus souvent, cela apparaît surtout aux deuxième et troisième trimestres , quand l’utérus prend énormément de places. Mais pourquoi a-t-on mal au nombril en fin de grossesse?

mal au nombril enceinte

Les causes principales de douleur au nombril:

  • Étirement de la peau, des ligaments et des muscles: plus votre grossesse progresse plus votre ventre s’agrandit. Cela aura pour effet de venir tirer sur toutes les structures tendineuses, cutanées ou ligamentaires. Vous aurez des tiraillements ou des picotements
  • Piercing : si vous avez un piercing, de temps en temps celui-ci va interféré avec la peau qui se tend. Assurez vous que vous n’ayez pas de signes infectieux (fièvre, peau rouge, pu) au niveau du piercing. Dans cette situation, il faudra le retirer et désinfecter la peau.
  • Utérus: l’augmentation de la taille de l’utérus va gêner la peau et du coup le nombril. Cela se passera particulièrement au troisième trimestre

Quand consulter en cas de douleur au nombril en fin de grossesse?

La plupart des douleurs au nombril seront sans danger pour la grossesse. Par contre, si vous avez d’autres signes cliniques accompagnateurs, il est important d’écarter les autres pathologies.

Mal au nombril et signes cliniques nécessitant d’aller voir un médecin :

  • Masse sortant du nombril: si vous avez une masse qui sort du nombril et qui augmente lors d’efforts de toux par exemple, il est possible que vous ayez une hernie ombilicale
  • Fièvre
  • Saignement d’origine utérine
  • Absence de selles et des gaz: il faut exclure une occlusion
  • Vomissements importants
  • Contractions utérines répétées
  • Autres diagnostics à exclure: n’hésitez pas à lire notre article sur les douleurs du bas ventre en fin de grossesse et les douleurs du haut du ventre en fin de grossesse

Que faire en cas de douleur au nombril en fin de grossesse?

Si vous avez mal au nombril, vous pourrez calmer ces douleurs de différentes manières.

Méthode naturelle contre les douleurs au nombril

Quand vous dormez, vous pouvez vous allonger sur le côté, préférentiellement le côté gauche afin de diminuer la pression sur l’abdomen. Certaines femmes enceintes prennent une ceinture de maintien pour la maternité.

Médicament à prendre pour calmer le mal au nombril

Le paracétamol est l’unique traitement permis et sans ordonnance au cours de la grossesse.

Dans le cas où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous recommande de consulter notre Catégorie : en fin de grossesse.