Vous avez ressenti des douleurs dans le bas du ventre au troisième trimestre, comme des douleurs aux ovaires du côté droit ou gauche et cela vous rend soucieuse. Les douleurs aux ovaires sont rarement liées à des douleurs des ovaires, mais plutôt ligamentaires. Nous expliquerons dans un premier temps les causes provoquant des douleurs aux ovaires au troisième trimestre, en second lieu les symptômes devant vous inquiéter et pour finir ce que vous pourrez prendre en cas de douleurs aux ovaires.

# METTRE douleur-aux-ovairesau-troisieme-trimestre

Quelles sont les causes de douleur aux ovaires au troisième trimestre ?

Pendant la grossesse, c’est probable que vous ayez des douleurs qui peuvent laisser penser que vous avez mal à l’ovaire gauche ou l’ovaire droit . Cette douleur peut être assez forte. Cependant est-ce que la douleur aux ovaires existe vraiment?

La douleur aux ovaires au troisième trimestre est plus souvent une douleur pelvienne. Une douleur pelvienne est une douleur en bas du tronc et au dessus du bassin. Cette douleur aux ovaires pourra apparaître durant toute la grossesse mais surtout en début de grossesse. Malgré tout par quoi est causée cette douleur aux ovaires au troisième trimestre si ce n’est pas lié aux ovaires? La cause la plus fréquente est la douleur ligamentaire. La plupart du temps au début de la grossesse, l’utérus prend chaque fois plus de place et donc le bassin doit s’adapter. Pour cette raison, les ligaments s’étireront et ça pourra déclencher des douleurs à type de tiraillements.

Quand s’inquiéter en cas de douleur aux ovaires au troisième trimestre?

La douleur ressentie aux ovaires, mais liée aux ligaments ne sera pas accompagnée d’autres symptômes. N’hésitez pas à consulter notre article sur les douleurs du bas ventre au troisième trimestre, afin d’écarter toutes les autres pathologies possibles. Donc si vos douleurs pelviennes sont associées aux symptômes que nous allons vous citer, dans ce cas il faudra aller consulter un médecin.

Mal aux ovaires et symptômes nécessitant une consultation:

  • Saignement d’origine utérine: si des saignements apparaissent en début de grossesse, il faudra absolument écarter une grossesse extra-utérine.
  • Signes des voies urinaires: si vous avez des signes d’infection urinaire avec vos douleurs pelviennes, il est important d’aller effectuer un prélèvement des urines
  • Contractions: si ces contractions utérines sont régulières et très intenses, il faudra écarter un risque de fausse couche en début de grossesse ou une menace d’accouchement prématuré dans le 2 et 3ème trimestre. Si ces contractions utérines apparaissent proche du terme, alors vous êtes peut être en train d’accoucher
  • Fièvre
  • Vomissements

Comment soulager les douleurs aux ovaires au troisième trimestre?

Si tout autre diagnostic a bien été écarté, alors dans cette situation vous pourrez suivre nos conseils sur les traitements contre les douleurs aux ovaires au troisième trimestre ou plutôt les douleurs ligamentaires.

Méthode naturelle contre les douleurs pelviennes

Vous avez plusieurs méthodes pour soulager vos douleurs aux ovaires au troisième trimestre de façon naturelle:

  • Acupuncture ou ostéopathie: préférez un professionnel qui travaille avec les femmes enceintes.
  • Activité physique: bouger va permettre de décontracter les tensions ligamentaires
  • Correctement boire de l’eau
  • Appliquer du chaud type bouillote

Remèdes contre le mal aux ovaires

Vous pouvez prendre du paracétamol sans dépasser 4g par jour et espacé de 6h. Ce médicament (Doliprane ou Efferalgan) soulage les douleurs en règle générale.

Dans le cas où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous suggère de consulter notre Catégorie : au troisième trimestre.