Chez la femme enceinte, de nombreux symptômes vont pouvoir faire leur apparition. Ces symptômes peuvent assez vite être désagréables pour la maman. Il arrive parfois que la femme enceinte ressente comme un essoufflement. Est-ce que cette difficulté à respirer pourrait être dangereux pour le bébé? Dans un premier temps, nous listerons les pathologies responsables d’essoufflement en fin de grossesse et ensuite les situations qui nécessitent absolument une consultation auprès d’un docteur. Pour terminer vous trouverez ce que vous pouvez faire si vous avez du mal à respirer en fin de grossesse.

essoufflementen-fin-de-grossesse

Quelles seront les pathologies responsables d’essoufflement en fin de grossesse?

Modifications normales de la grossesse engendrant des essouflements

Durant la grossesse, le corps fait face à d’énormes transformations. Il doit continuellement s’adapter à ce bouleversement. Nous allons vous énoncer les principales modifications cardiaques et respiratoires de la grossesse. La dyspnée est le terme médical pour parler d’essoufflement. La dyspnée physiologique entraîne une difficulté à respirer même au repos .

  • Gonflement de la muqueuse des vois aériennes supérieures: cela entraîne une diminution du calibre des voies aériennes, qui pourra provoquer rhinite, bronchite ou des troubles respiratoires au cours du sommeil
  • Élargissement de la cage thoracique
  • Diminution de la ventilation: induit par l’augmentation en oxygène et les facteurs hormonaux (progestérone ou œstrogène): expliquera souvent la dyspnée à partir de 30 semaines
  • Augmentation du volume sanguin et du débit
  • Anémie relative

Pathologies aggravées par la grossesse

  • Asthme: la pathologie respiratoire la plus fréquente au cours de la grossesse est l’asthme. Si vous avez du mal à respirer et que vous avez dans vos antécédents de l’asthme, il est possible que votre asthme se réactive. La grossesse favorise la réponse allergique et le reflux gastro-oesophagien. Ces deux pathologies pourraient être des facteurs aggravants pour l’asthme. Le tabagisme aggrave également ce risque d’asthme.
  • Hypertension artérielle pulmonaire

Embolie pulmonaire

Vous avez senti un essoufflement en fin de grossesse et votre cœur bat vite, il est important d’aller voir un médecin. C’est possible que vous ayez une embolie pulmonaire. L’embolie est un caillot dans une veine pulmonaire, qui pourrait être dangereux selon la localisation du caillot. Le diagnostic est encore plus probable si vous avez une douleur au mollet et une inflammation locale.

Infections respiratoires

Lors d’une rhinite, bronchite ou d’une pneumopathie, il est normal que vous ayez un essoufflement.

Quand s’inquiéter si vous avez des essoufflements en fin de grossesse?

C’est important de distinguer l’essoufflement de la grossesse physiologique et des problèmes pour respirer qui doit vous faire consulter. Pour cette raison, nous allons vous indiquer la liste des symptômes qui devront vous amener à voir un docteur.

Symptômes alarmants en cas d’essoufflement en fin de grossesse:

  • Coeur qui bat vite
  • Mal ou inflammation au mollet
  • Douleur dans la poitrine ou sensation d’oppression thoracique
  • Impossibilité de parler: probable crise d’asthme aiguë, faites appeler le 15
  • Apparition d’un essoufflement brutal
  • Accélération de votre rythme respiratoire au repos

Que faire en cas d’essouflement en fin de grossesse?

Nous rappelons qu’il est important de distinguer la dyspnée physiologique et la dyspnée pathologique au cours de la grossesse. Si vous avez éliminé les pathologies nécessitant une consultation, dans ce cas précis vous pourrez respecter quelques uns de nos conseils.

C’est important pour les fumeuse d’effectuer un sevrage tabagique.

C’est important de pratiquer une activité physique régulière. Mais reposez vous quand vous vous sentez faible.

Pour les maladies hivernales, vous pouvez laver vos voies aériennes à l’eau salée, aidée par le Rhinohorn par exemple.

Si vous observez une aggravation de votre asthme, il sera peut être conseillé par votre docteur de prendre des traitements permettant de calmer votre asthme.

Dans le cas où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous recommande de parcourir notre Catégorie : en fin de grossesse.