Vous êtes en fin de grossesse et vous avez du mal à trouver le sommeil . Les problèmes pour dormir vont être fréquents durant la grossesse. Toutefois l’insomnie va être vite épuisante. Avant tout, nous allons voir les signes cliniques qui accompagnent l’insomnie et ses causes, ensuite nous expliquerons s’il existe un danger pour le bébé si on a des insomnies en fin de grossesse et enfin vous allez découvrir quelles vont être les méthodes pour soigner votre insomnie afin de retrouver un sommeil correcte et ne plus être épuisée.

-Insomnie-en-fin-de-grossesse

Quels vont être les signes cliniques et quelles vont être les causes d’une insomnie en fin de grossesse?

L’insomnie se définit par l’absence de sommeil, la diminution du temps de sommeil ou une difficulté à s’endormir. Ces problèmes pour dormir vont être le plus souvent accompagnés par une importante fatigue, une baisse du tonus, une irritation de l’humeur et bien d’autres effets secondaires. L’insomnie va être particulièrement fréquente chez la femme enceinte. Plus la grossesse avance dans les mois et plus la difficulté de trouver le sommeil sera compliquée.

  • 40 % des femmes enceintes ont des problèmes pour dormir durant le 1er trimestre
  • 45% durant le 2ème trimestre
  • 65% durant le 3ème trimestre

Quelles vont être les causes d’insomnie en fin de grossesse?

Vous n’arrivez pas à dormir en fin de grossesse et vous vous posez la question pour quelles raisons. Cette situation pourra rapidement être fatigante et avoir des impacts sur votre vie de tous les jours. Par quoi vont être dues les difficultés à dormir quand on est enceinte?

  • Modifications hormonales: le taux d’oestrogène, de progestérone ou de prolactine impactent le sommeil
  • Causes morphologiques:
    • La taille du ventre et les problèmes pour trouver une bonne position qui vont être en cause.
    • Les mouvements de l’enfant vont être aussi en cause.
    • L’envie fréquente d’uriner
    • Les remontées acides de l’estomac
    • Les douleurs: si jamais vous avez des douleurs dans le dos en fin de grossesse ou des douleurs bas du ventre en fin de grossesse, lisez nos article pour être sûre de ne pas passer à côté d’une autre pathologie.
  • Troubles psychologiques induits par la grossesse: une nouvelle grossesse va être source de stress, peur de mal faire, peur pour le bébé, peur pour votre rôle de future maman ou parents
  • Syndrome des jambes sans repos

Est-ce que l’insomnie est dangereuse pour la femme enceinte?

Les troubles du sommeil vont être effectivement fréquents chez la femme enceinte, cependant peuvent-ils être risqué pour la grossesse. Le manque de sommeil pourra avoir des effets néfastes sur la maman, comme le diabète gestationnel, l’hypertension ou encore des épisodes dépressifs. Il est bien d’aller voir un docteur ou votre gynécologue pour lui faire part de vos troubles du sommeil pour qu’il vous indique au cas où vous devez faire des examens ou prendre des médicaments particuliers.

Le syndrome d’apnées du sommeil va être important à dépister, car potentiellement source de problèmes plus graves pour le fœtus et la maman. Le syndrome d’apnée du sommeil va être caractérisé par une fatigue importante, des ronflements la nuit et des pauses respiratoires en dormant.

Quelles sont les méthodes pour combattre l’insomnie en fin de grossesse ?

La prise en charge de ces insomnies va être spécifique et va devoir être adaptée à la grossesse en évitant si possible les médicaments comme les somnifères. Le 1er médicament restera celui de la cause en cas de maladie ou troubles psychologiques.

Médicaments pour combattre l’insomnie

Les médicaments ne seront pas recommandés en première intention durant la grossesse, car ces médicaments vont être forts et peuvent être néfastes pour la femme enceinte. Il est conseillé d’éviter ou de limiter la consommation de certains médicaments chez la femme enceinte.

  • Les somnifères:
    • Les sédatifs (antihistaminiques, doxylamine, alimémazine, prométhazine): type Donormyl
    • Les benzodiazépines: type zopiclone (Imovane), zolpidem (Stilnox) ou Atarax
  • Les traitements à base de plantes comme la valériane

La mélatonine (Euphytose Nuit) n’a pas démontré son efficacité et n’a pas été assez étudié pour évaluer la dangerosité de ce traitement. Nous ne le suggérons pas.

Méthode alternative pour combattre l’insomnie en fin de grossesse

Pour vous aider à mieux dormir en fin de grossesse, il est conseillé de privilégier les méthodes naturelles en 1er, comme:

  • Votre maison : La température de la chambre ne doit pas excéder 18-19°C, afin de favoriser votre sommeil. On évitera les écrans avant de dormir (téléphone, télé,… ).
  • Dîner : Ne prenez pas un dîner trop copieux et riche en sucres ou féculents afin de mieux dormir en fin de grossesse.
  • Sport : favoriser une activité régulière, cependant pas trop intense. Ne pratiquez pas de sport trop tard dans la journée. Le yoga est une excellent pratique pour le sport
  • Accessoires pour mieux dormir en fin de grossesse: Pendant votre grossesse, n’hésitez pas à vous munir d’un coussin d’allaitement ou un traversin que vous pourrez installer entre vos deux genoux dans la position latérale. Cela sera en particulier pratique quand votre ventre commencera à vous gêner pendant le sommeil.
  • Rythme régulier
  • Bas de contention
  • Infusions : certaines infusions vont être indiquées dans les troubles du sommeil comme la passiflore ou la camomille

Médecine douce et insomnie

Vous allez pouvoir faire appel à des pratiques non médicales, comme l’acupuncture , la réflexologie, l’hypnothérapie . Ce seront des méthodes qui marchent bien sur les problèmes pour dormir liés à l’angoisse ou le stress.

Quelle position choisir entre le côté gauche ou côté droit pour mieux dormir pendant votre grossesse?

La meilleure position pour dormir va être le côté gauche , il évitera une compression de la veine du ventre et réduit les reflux acides. La position sur le ventre va être peu conseillée.

Dans le cas où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous recommande de consulter notre Catégorie : en fin de grossesse.