Vous avez mal au ventre 14 jours après l’ovulation et vous ne savez pourquoi ces douleurs abdominales surviennent à chaque cycle. Le syndrome prémenstruel va être un syndrome qui apparaît avant les règles ou après l’ovulation. Il y aura aussi d’autres signes cliniques qui accompagneront ce syndrome, comme la fatigue , une irritabilité de l’humeur ,… Dans cet article nous vous expliquerons premièrement pourquoi vous avez mal au ventre 14 jours après l’ovulation. Par la suite nous verrons les différents signes cliniques qui seront associés au syndrome prémenstruel. Dans un troisième temps, vous trouverez les autres signes cliniques qui devront vous faire penser à une autre pathologie en cas de douleurs du ventre 14 jours après l’ovulation. Dans un troisième temps nous vous dirons ce que vous pourrez faire en cas de mal de ventre 14 jours après l’ovulation, lié au syndrome prémenstruel.

mal-au-ventre-femme-14-jours-apres-lovulation

Pourquoi j’ai mal au ventre 14 jours après l’ovulation?

Vous avez des douleurs à l’abdomen 14 jours après l’ovulation. C’est fort probable que ce soit un syndrome prémenstruel (SPM). Le syndrome prémenstruel va être un ensemble de signes cliniques qui arrive en général avant les règles, en moyenne jusqu’à 7 jours (mais peut aller jusqu’à 14 jours).

CYCLE MENSTRUEL

Le SPM va être très probablement en lien avec l’ovulation qui a lieu en règle générale au 14ème jour. Les variations d’hormones vont aggraver ces maux de ventre 14 jours après l’ovulation.

Il s’arrête au début des règles. Il touche environ 75 % des femmes. 30 % des femmes seront très impactés et auront des douleurs au ventre vraiment vives.

Quels seront les autres signes cliniques du syndrome prémenstruel?

Les signes cliniques du syndrome prémenstruel seront variés, malgré tout un des signes cliniques principal va être la mal de ventre. Donc avoir des douleurs du ventre 14 jours après l’ovulation avant les règles correspond bien à ce syndrome. Les autres signes cliniques fréquents seront:

  • fatigue
  • sensiblité de la poitrine
  • gonflement du bas ventre
  • céphalées
  • irritabilité
  • poussée d’acné
  • troubles digestifs: selles liquides, constipation
  • perturbations de l’appétit

Quand devra-t-on consulter en cas de mal au ventre 14 jours après l’ovulation?

Le syndrome prémenstruel qui engendre ces douleurs du ventre 14 jours après l’ovulation va être sans danger. C’est inconfortable malgré tout sans risque. Reportez vous à notre dernier chapitre pour savoir quoi faire en cas de douleurs à l’abdomen 14 jours après l’ovulation. Par contre il est important de savoir différencier si ces douleurs de ventre sans règles seront bien en relation avec le SPM. Pour cette raison, il est suggéré de consulter si vous avez un des signes cliniques suivants:

  • signes infection urinaire : brûlure en urinant, douleur en faisant pipi
  • signes digestifs : absence de selles ou de gaz,
  • fièvre
  • vomissements
  • saignement d’origine utérine en dehors de la période de règles : éliminer un grossesse par un test de grossesse
  • rapport sexuel non protégé : si vous ne savez pas si vos douleurs abdominales sont liées à une grossesse ou à vos prochaines règles, consultez notre article.

Par quel moyen apaiser le mal de ventre 14 jours après l’ovulation?

Il est important si ces maux de ventre 14 jours après l’ovulation sont inhabituels d’écarter une autre pathologie ou une grossesse.

Quels seront les remèdes naturels contre les douleurs de ventre 14 jours après l’ovulation?

Pour apaiser le syndrome prémenstruel, il est suggéré:

  • de faire du sport régulièrement
  • repas équilibré: privilégier les sucres lents et les fibres alimentaires
  • diminuer la consommation en sel
  • de diminuer vos apports en caféine,
  • diminuer les situations stressantes
  • reposez-vous

Par quel moyen soigner les douleurs du ventre liées au syndrome prémenstruel?

Il vous sera parfois proposer des anti-inflammatoires pour calmer les douleurs, comme par exemple Antadys , Advil ,… Ils soulagent les crampes et réduisent la sensibilité des seins.

Le Paracétamol et le Spasfon seront des traitements qui pourront apaiser vos douleurs de ventre qui surviennent 14 jours après l’ovulation.

Si ces douleur seront très importantes et se répètent à chaque cycle, alors il vous sera parfois prescrit une contraception. Les pilules oestro-progestatives seront des régulateurs de cycle.