Vous êtes au troisième trimestre, quelle joie. Cependant il peut vous arriver pendant la grossesse d’avoir des douleurs sans pouvoir deviner si ça pourrait être grave pour vous-même et pour votre bébé. Avant tout, vous découvrirez quelles vont être les étiologies des maux d’abdomen au troisième trimestre, et ensuite les symptômes qui vont devoir vous inquiéter et enfin les traitements que vous pouvez prendre pour apaiser ce mal de ventre au troisième trimestre.

mal-au-ventre-au-troisieme-trimestre

Quelles sont les causes de mal de ventre au troisième trimestre?

Dans ce chapitre nous verrons rapidement quelles sont les causes de mal de ventre au troisième trimestre et les symptômes associés. Nous allons classer ces causes par localisation de la douleur.

Mal à l’abdomen en haut et dans le dos au troisième trimestre

Les causes des reins ( cystite , pyélonéphrite , calcul urinaire,.. ) pourront donner des douleurs du ventre. Si vous observez aussi des douleurs dans un côté des lombaires au troisième trimestre, dans cette situation cela oriente encore plus le diagnostic d’une maladie liée aux reins. Il est recommandé de consulter si vous présentez ces symptômes:

  • hématurie
  • douleur urinaires
  • fièvre

Causes digestives

Douleur bas du ventre et fièvre au troisième trimestre

Durant la grossesse, en cas de douleurs du bas ventre à droite ainsi qu’une fièvre, il est possible que vous ayez une appendicite. Une appendicite va être une infection localisée du tube digestif. C’est indispensable d’aller consulter un docteur pour exclure le diagnostic.

Si vous avez des douleurs du ventre à droite au troisième trimestre avec des nausées, vomissements , hyperthermie, il se peut que vous ayez une colique hépatique ou une cholécystite. Ces pathologies vont être liées aux voies biliaires et à la vésicule biliaire qui peuvent se boucher ou s’infecter pendant votre grossesse.

Douleur bas du ventre au troisième trimestre et troubles du transit

Durant la grossesse le diagnostic le plus fréquent est la constipation. Et dans le pire des cas à un fécalome, qui est une constipation qui se complique.

Mal à l’abdomen en haut à droite ou au milieu

Dans cette localisation plusieurs organes vont pouvoir provoquer ces symptômes, le foie, les voies biliaires, le tube digestif, l’estomac,… Les symptômes qui vont correspondre à cette localisation seront en règle générale:

  • vomissements
  • gastro-entérite aiguë
  • reflux gastrique au troisième trimestre
  • douleur vraiment atroce

Dans le cas où vous présentez des signes cliniques comme des douleurs vives dans le bas du ventre au milieu et à gauche qui vont dans le dos, avec des nausées, ceci va être peut être une pancréatite aiguë . La pancréatite s’avérera être une infection du pancréas.

Causes gynécologiques provoquant des maux de ventre pendant la grossesse

Pendant la grossesse, les étiologies de douleurs bas du ventre pourront être causées par des problèmes gynécologiques (salpingite, nécrose de fibrome, torsion d’annexes, prééclampsie…)

Douleur bas du ventre au troisième trimestre après un rapport sexuel

Durant le rapport sexuel, il peut arriver que vous ayez des douleurs après le rapport. Ne vous inquiétez pas, dans la plupart des cas cela va être causée par la sensibilité de votre col utérin et de votre pelvis. Les douleurs s’estompent toutes seules.

Douleur qui tiraille

Les mal de bas du ventre surtout lors du premier trimestre sont en règle générale liées à l’augmentation de la taille de l’utérus. Les ligaments qui sont attachés entre le bassin et l’utérus s’agrandissent un peu et donnent des douleurs ligamentaires .

Torsion d’annexes (ovaires)

Si jamais vous avez des nausées, vomissements, un douleur aiguë avec une sensation de masse sur le côté; il est possible que vous ayez une torsion d’annexes, c’est-à-dire les ovaires.

Mal à l’abdomen et métrorragies au troisième trimestre

Nous vous conseillons de lire notre article sur les pertes de sang au troisième trimestre, si vous souhaitez connaître les pathologies qui correspondent à ces saignement d’origine utérine . Suivant le mois ou la semaine où vous vous trouvez, les étiologies de maux de ventre et de saignements ne vont être pas les mêmes. Par exemple pour le premier trimestre nous orientons plus vers une grossesse extra-utérine ou un avortement spontané précoce. Dans ce cas précis que pour le deuxième et troisième trimestre, il faut éliminer un hématome rétro-placentaire ou une menace d’accouchement prématuré.

Douleurs bas du ventre intermittentes et régulières avant 37 SA

Dans l’hypothèse où des symptômes surviennent comme des douleurs à type de contractions utérines régulières et intermittentes avant 37 SA, dans cette situation il faut penser à une menace d’accouchement prématuré . L’absence de mouvements foetaux va être primordial à percevoir. Vous devriez aller consulter un gynécologue rapidement.

Les crampes au troisième trimestre vont être en règle générale bénignes, mais consultez notre article pour identifier et savoir quoi faire en cas de crampes pendant la grossesse.

Quels seront les signes cliniques qui doivent vous alarmer en cas de mal de ventre au troisième trimestre?

En effet, il y a des symptômes associés aux douleurs du haut du ventre au troisième trimestre qui ne doivent pas être négligés. Si vous présentez ces symptômes, nous vous suggérons de consulter un docteur.

Signes cliniques accompagnant la douleur de ventre qui devront obligatoirement vous inquiéter:

  • Fièvre > 38, 5 °C
  • Vomissements importants
  • Signes urinaires
  • Faiblesse, altération de l’état général
  • Absence de mouvements actif fœtaux
  • Diarrhée dépassant 7 jours
  • Rectorragies
  • Ventre dur comme du bois
  • Saignements: vraiment noir pour l’hématome rétro-placentaire
  • Pertes liquidiennes: claires ou vertes
  • Contractions de l’utérus répétées

Quels seront les remèdes contre les douleurs en haut du ventre au troisième trimestre ?

Dès que vous aurez écarté les symptômes qui devront vous faire consulter un docteur, dans cette situation vous pouvez être tranquille. Dans tous les cas, vous pourrez prendre des traitements pour soulager les douleurs.

Médicaments contre le mal de ventre au troisième trimestre

Le 1er médicament autorisé pendant la grossesse pour apaiser des mal de haut du ventre au troisième trimestre sera la paracétamol (Doliprane, Efferalgan). Cela sera sans ordonnance et sans risque pour la femme enceinte. Prenez les mêmes posologies que pour les adultes. Le 2ème médicament autorisé pendant la grossesse sera le Spasfon.

Tous les autres traitements exigent l’avis d’un docteur. Les anti-inflammatoires vont être contre-indiqués en début de grossesse et interdits à partir de 5 mois de grossesse.

Quelles sont les solutions naturelles pour apaiser le mal de ventre au troisième trimestre?

L’application de chaud comme une bouillotte peut apaiser les douleurs abdominales. Un bain chaud peut aussi vous relaxer. Il faut maintenir une bonne hydratation durant la grossesse.

Dans l’éventualité où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous suggère de consulter notre Catégorie : au troisième trimestre.