Vous êtes enceinte au deuxième trimestre et vous ne vous sentez pas super bien. Vous avez peut être des malaises. Les malaises seront fréquents chez la femme enceinte. Toutefois ces malaises sont-ils risqués pour la maman et le bébé? Avec cet article nous vous expliquerons tout d’abord, les causes de malaise au deuxième trimestre, par la suite les risques de ces malaises et enfin ce que vous devez faire en cas de malaise au deuxième trimestre.

-Malaiseau-deuxieme-trimestre

Qu’est ce qu’un malaise vagal?

Le malaise vagal est une réponse du système parasympathique, qui provoquera une baisse du rythme cardiaque et de la tension artérielle. Le malaise vagal va être souvent caractérisé par des signes avant le malaise, telles que une bouffée de chaleur, des nausées, une vison floue,… Ces signes cliniques seront souvent suivis d’un évanouissement.

Quelles seront les causes de malaise au deuxième trimestre?

Les malaises chez la femme enceinte seront fréquents. Les causes seront nombreuses, c’est pourquoi il est important de déterminer les signes accompagnateurs.

Sueurs, fatigue et perte de force

En particulier lors du premier trimestre, il arrive que la femme enceinte ait des hypoglycémies. L’hypoglycémie va être une baisse du sucre dans le sang. L’hypoglycémie sera souvent accompagnée de pâleur cutanée, d’une fatigue importante, d’une perte d’énergie. Le resucrage va être le principal traitement. Buvez un jus de fruits pour vous resucrer.

Chute de tension artérielle et évanouissement au deuxième trimestre

Lors de la grossesse, le sang va être moins fluide et les veines plus dilatées. Donc le tension artérielle ne s’adapte pas toujours super bien. N’hésitez pas à consulter notre article qui décrit les baisses de tension au deuxième trimestre.

Grosse fatigue et malaise

Beaucoup de facteurs influent sur la fatigue de la femme enceinte. Le changement hormonal, la prise de poids, le travail, le manque de sommeil ou le manque d’appétit. Le tout entraînera une grosse fatigue chez la maman.

Oedème des membres inférieurs et malaise au deuxième trimestre

Pendant la grossesse, l’utérus va prendre toujours plus de place dans le ventre. Il arrivera que cet utérus vienne gêner la veine cave, qui est dans l’abdomen. Cela provoquera un mauvais retour veineux et en conséquence influer sur la tension. On vous invite à consulter notre article qui parle des chevilles et pieds gonflés au deuxième trimestre, pour savoir ce que vous pouvez faire dans ces cas-là.

Coup de chaleur et malaise au deuxième trimestre

Au cours d’une longue exposition au soleil, vous pouvez être déshydratée. La déshydratation aura comme signes cliniques des céphalées, une fatigue, … Dans ce cas, pensez à vous réhydrater et vous reposer.

Pâleur, fatigue et malaise

La plupart du temps à partir du 2ème trimestre, la femme enceinte pourra avoir une anémie, souvent par manque de fer. L’anémie aura comme signes cliniques une fatigue, une augmentation du rythme cardiaque, une difficulté à l’effort et une pâleur cutanée. N’oubliez pas de consulter votre docteur pour qu’il vous prescrive une prise de sang.

Est-ce que la malaise va être risqué pour le bébé?

Le malaise vagal ne sera pas dangereux pour la grossesse. Par contre, si il est répété ou si vous avez les signes suivants, pensez à aller voir un docteur:

  • Température supérieure à 38, 5°C
  • Perte de connaissance répétée
  • Métrorragies: peut être le signe d’une grossesse extra utérine au premier trimestre ou d’une menace d’accouchement prématuré.
  • Pertes liquidienne
  • Problèmes neurologiques
  • Mal à la poitrine
  • Difficulté à respirer
  • Douleur abdominale: consultez notre article sur Douleur du bas ventre au deuxième trimestre
  • Maux de tête importants

Que faire en cas de malaise au deuxième trimestre?

Vous connaissez les signes avants-coureurs d’un malaise. Dès que vous les avez repéré, pensez à vous asseoir ou vous allonger. Hydratez-vous et prenez une petite collation.

On évite les atmosphères chaudes, comme l’exposition solaire, les jacuzzis, bain chaud, hammam…

Si vous présentez un des signes cliniques précédemment cités, pensez à consulter un médecin et ou votre gynécologue.

Dans l’éventualité où vous avez d’autres questions sur votre grossesse, on vous recommande de parcourir notre Catégorie : au deuxième trimestre.