Vous présentez des saignements pendant votre grossesse. Mais à quoi cela peut-il être causé? Est-ce risqué pour le bébé? En tant que femme enceinte, il peut être vite inquiétant d’avoir des métrorragies d’origine gynécologique. Dans ce cadre, premièrement nous décrirons ce qu’est une métrorragie. En second lieu nous citerons les raisons les plus fréquentes de perte de sang au deuxième trimestre et pour terminer les symptômes qui nécessitent une visite auprès d’un gynécologue.

-Perte-de-sangau-deuxieme-trimestre

C’est quoi une métrorragie au deuxième trimestre?

Une perte de sang au deuxième trimestre sera une métrorragie. Cela se caractérisera par un saignement ou des pertes marrons (spotting). Les métrorragies, pertes de sang hors des règles ou pendant la grossesse, sont le premier signe d’un problème pendant la grossesse ou à l’inverse pourront être bénignes. Les pertes de sang sont fréquents pendant le premier trimestre de grossesse, 25% des grossesses.

Les pertes de sang du 2ème trimestre de grossesse vont être des saignements entre la 14ème semaine de grossesse (SG) (16ème semaine d’aménorrhée) et la 26ème semaine de grossesse (28ème semaine d’aménorrhée). Le 3ème trimestre sera entre la 27ème (29 SA) et 39 semaines (41 SA) de grossesse.

Quels seront les symptômes et quelles sont les pathologies de pertes de sang au deuxième trimestre?

Vous allez voir ci-dessous les différentes maladies et leurs symptômes qui provoquent des pertes de sang au deuxième trimestre. Les deux plus fréquentes causes à repérer sont l’hématome rétroplacentaire et le placenta praevia, ces deux diagnostics sont des urgences.

Douleur à type de contractions et pertes de sang au deuxième trimestre

L’hématome rétro-placentaire apparaît la plupart du temps au 3ème trimestre, malgré tout pourra apparaître aussi au 2ème. L’hématome rétro-placentaire sera un décollement prématuré du placenta. En général, vous aurez des métrorragies noirâtres très peu abondant. Vous aurez de fortes douleurs utérines permanentes intenses.

Saignements sans douleur

Le placenta praevia sera un placenta qui s’insère en bas de l’utérus. Ce ne sera pas fréquent pendant la grossesse, seulement 1% des femmes enceintes auront un placenta praevia. Le premier saignement survient entre 28 et 32 semaines d’aménorrhée. Les pertes de sang au deuxième trimestre seront rouge vif avec des caillots et il arrivera que vous ayez des douleurs, mais non permanentes comme l’hématome rétro placentaire.

Perte de sang au deuxième trimestre, douleur et perte liquidienne

La fausse couche tardive arrive plutôt au 2ème trimestre. Les symptômes associés à une fausse couche tardive seront des des douleurs du bas ventre au deuxième trimestre à type de contractions, des métrorragies rouges et une perte liquidienne. Si une fausse couche survient au 3ème trimestre, le terme médical sera une mort foetale in-utero. Quoiqu’il en soit, ce sera une urgence.

Perte de sang au deuxième trimestre à la suite d’un rapport sexuel

Le col utérin d’une femme enceinte sera plus sensible. Ainsi lors d’un rapport sexuel, il arrive que celui-ci saigne modérément. Il n’existe aucun danger pour le bébé.

Existe-t-il un danger pour le bébé?

Tout saignement au deuxième trimestre nécessite une consultation aux urgences, pour ainsi vous assurer que votre bébé va bien.

Dans le cas où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous suggère de consulter notre Catégorie : au deuxième trimestre.