Votre grossesse se passe tranquillement, cependant vous avez les mains ou les jambes gonflées. Cela va être rapidement désagréable. Doit-on se soucier de cette rétention d’eau pendant la grossesse? Dans un premier temps nous allons expliquer pour quelles raisons vous pouvez avoir une rétention d’eau à 4 mois de grossesse et par la suite ce qui devra vous alerter en cas d’oedème. Enfin, vous trouverez les solutions pour lutter contre la rétention d’eau.

-Rétention-eaua-4-mois-de-grossesse

Pourquoi avez-vous une rétention d’eau à 4 mois de grossesse?

L’œdème physiologique de la grossesse

Au fur et à mesure que la grossesse progresse, vos jambes sont gonflées, par moment les mains sont gonflées et exceptionnelement le visage . Ce gonflement se nomme un oedème. L’oedème est due à une rétention hydro-sodée ou plus couramment appelée rétention d’eau. La progestérone (hormone) ou la compression de la veine cave par l’utérus sont les causes les plus fréquentes d’oedème pendant la grossesse.

Les symptômes résultant de ces œdèmes seront des mains, jambes, chevilles et pieds enflés. Ces oedèmes sont plus fréquents au 3ème trimestre. Par moment ils pourront être associé une augmentation du poids. D’autres symptômes vont pouvoir apparaître, tels que des fourmillements, des picotements, ou des brûlures.

Sensation d’hypertension artérielle et œdème des jambes

Si vous présentez des symptômes d’hypertension artérielle (HTA) et des oedèmes à 4 mois de grossesse, alors il faudra penser à une prééclampsie . Les symptômes d’HTA sont des gênes dans les yeux, des bruits auditifs (bourdonnements), mal de tête, augmentation du poids soudaine, …. Ce diagnostic requiert une visite aux urgences.

Douleur et gonflement du mollet

Il faudra éliminer une thrombose de la jambe. La grossesse pourra occasionner des problèmes de circulation des veines dans les jambes et en conséquence ralentir le flux veineux. Par moment cela se compliquera d’une thrombophlébite de la jambe. Ce diagnostic requiert une visite auprès d’un médecin.

Si de la fièvre s’ajoute à ces symptômes, il faudra penser à une cellulite. La cellulite est une infection des parties molles.

Quand s’inquiéter si vous avez une rétention d’eau à 4 mois de grossesse?

Est-ce que la rétention d’eau à 4 mois de grossesse est risquée pour la femme enceinte?

L’œdème physiologique de la grossesse est le diagnostic le plus fréquent. Ce gonflement des membres inférieurs est sans risque pour la femme enceinte. Néanmoins vérifiez l’absence d’autres diagnostics si d’autres symptômes apparaissent.

Symptômes qui nécessitent l’avis d’un médecin

  • Une hypertension artérielle > 140/90
  • Cheville et pied gonflés d’un seul côté
  • Inflammation localisée
  • Fièvre
  • Céphalées, bourdonnements,
  • Prise de poids soudaine
  • Douleur du bas ventre à 4 mois de grossesse
  • Problème pour respirer et jambe oedématié: il faudra éliminer absolument une embolie pulmonaire

Quel est le traitement contre la rétention d’eau à 4 mois de grossesse ?

Ces œdèmes disparaîtront tout seul juste après la naissance de l’enfant.

Médicaments autorisés contre la rétention d’eau de la femme enceinte

Les médicaments ne seront pas recommandés en première intention. Il est conseillé de suivre les mesures physiques expliquées juste après. Les veinotoniques sont prescrits si nécessaire, comme la Diosmine ( Daflon ].
L’homéopathie contre la rétention d’eau à 4 mois de grossesse ne sera pas abordé ici, tout simplement car les connaissances scientifiques à ce sujet sont limitées.

Mesures physiques contre l’oedème des membres inférieurs à 4 mois de grossesse

L’œdème physiologique peut être bien diminué par plusieurs méthodes. Vous pouvez surélever vos jambes au maximum quand vous êtes au repos. Lors des derniers mois de grossesse, afin d’éviter que l’utérus ne vienne comprimer la veine cave, il est conseillé de vous coucher sur le côté gauche.

Vous pourrez porter des bas de contention de classe 2 . Pendant vos voyages en voiture ou dans un avion , c’est fortement recommandé de les porter afin de prévenir la formation d’œdème des jambes lié à l’inactivité et la pression atmosphérique.

Ne mettez pas de vêtements qui vous serrent la taille, l’abdomen ou le pli de l’aine.
Il est recommandé de marcher régulièrement afin de faciliter le retour veineux et ainsi diminuer les sensations de chevilles et pieds enflés.
Les ambiances chaudes seront déconseillées, telles que sauna, hammam, bain chaud, exposition solaire…

Dans le cas où vous avez d’autres questions sur votre grossesse, on vous suggère de parcourir notre Catégorie : à 4 mois de grossesse.