Votre bébé de 16 mois a le nez qui est bouché depuis quelques jours. Il est assez embêté par cette rhinopharyngite. Les épisodes de rhinopharyngite sont communs chez l’enfant au cours de la période d’hiver. La grande majorité des bébés passeront par des périodes de rhinopharyngites régulières. Cela lui permet de créer ses défenses immunitaires. Vous êtes rapidement désemparé par la gêne ressentie par votre bébé. Pour cela, premièrement nous allons voir quelles seront les causes et les signes cliniques d’une rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois, dans un second temps quels sont les signes cliniques qui nécessitent une consultation auprès d’un docteur et a la fin de cet article ce que vous pouvez faire en cas de rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois.

bebe-rhinopharyngitebebe-de-16-mois

Quels seront les causes et les signes cliniques d’une rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois?

Les origines d’une rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois?

La cause la plus commune d’une rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois est un virus. Les virus se diffusent sans difficulté lorsqu’il fait froid et entraînent des infections qui auront comme signe principale la rhinopharyngite aiguë. La rhinopharyngite aiguë est un nez qui est bouché et pharyngite.

Quels seront les signes cliniques d’une rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois?

Le signe clinique principal d’une rhinopharyngite va être le nez bouché et étant donné que bébé ne sait pas se moucher lui même il sera rapidement déranger. Les sécrétions sont sales au niveau des 2 narines.

Les signes cliniques sont:

  • Une hyperthermie qui peut monter jusqu’à 38°5,
  • Une toux : un toux pourra apparaître avec une rhinopharyngite, la plupart du temps en position allongée, lisez notre article qui explique comment traiter la toux d’un bébé de 16 mois.
  • Un mal de gorge,
  • Un nez bouché,
  • Un manque d’appétit,
  • Un gonflement des ganglions (sur le cou et la nuque)
  • Otalgie: c’est fréquent lors d’une rhinopharyngite que bébé se touche l’oreille
  • Respiration bruyante par le nez
  • Vomissements: ils sont en général glaireux. Ces courts vomissements arriveront souvent après le biberon ou la tétée.

Il y aura un retentissement dans la vie de tous les jours:

  • Difficulté à téter ou prendre son biberon
  • Bébé dort mal
  • Grognon,
  • Fatigue

Combien de temps dure le rhume d’un bébé de 16 mois?

Le rhume pourra persister entre 4 et 7 jours en moyenne. Ça arrive que ce rhume persiste plusieurs semaines.

Quand s’alarmer en cas de rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois?

Le rhinopharyngite est très fréquente chez les enfants, pouvant avoir jusqu’à 8 rhumes par an avant 3 ans. La rhume n’est pas dangereux pour votre bébé.

Nous allons vous indiquer les cas qui demandent une consultation auprès d’un docteur:

  • Fièvre élevée et qui dure
  • Toux qui fait du bruit
  • voix rauque
  • Apathie
  • Absence d’alimentation depuis plus de 48h
  • Nourrisson moins de 3 mois
  • Yeux collés

Comment déboucher un nez bouché d’un bébé de 16 mois?

Quelles vont être les méthodes naturelles pour soigner une rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois?

Les méthodes naturelles contre le rhume ne seront pas toutes recommandées pour un bébé de 16 mois. Il faut correctement faire boire votre bébé afin de bien l’hydrater. Le miel est déconseillé chez les bébés de moins de 1 an.

L’ostéopathie et la kinésithérapie ne sont pas conseillés pour traiter une rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois.

Comment nettoyer le nez de mon bébé de 16 mois?

Le lavage de nez est la meilleure technique contre le rhume d’un bébé de 16 mois. Il est conseillé de prendre du sérum physiologique en dosette. Vous devez placer la tête de votre bébé de 16 mois sur le côté, mettre l’embout du sérum dans la narine puis de propulser le liquide d’un seul coup. La morve devra sortir de la seconde narine. Il est normal que bébé râle et toussote. Réaliser la même manipulation avec l’autre narine. Répétez ce lavage au moins 4 fois par jour. Il peut être utile d’utiliser un mouche bébé , qui va permettre d’aspirer les sécrétions sales.

Quels seront les remèdes contre la rhinopharyngite d’un bébé de 16 mois?

Les antibiotiques ne seront pas recommandés en première intention pour un bébé de 16 mois dans le traitement d’un rhume.

L’homéopathie type oscillococcinum est sujet à discussion et ses preuves d’efficacité ne sont pas avérées. Nous ne donnerons pas d’avis à ce sujet.

Les inhalations et la ventoline ne font pas partis des remèdes contre le rhume. Il pourra être conseillé lors de bronchite avec un gêne respiratoire.

Le paracétamol pourrait être employé si l’enfant se trouve être un peu douloureux. Il ne doit pas être administré pour une faible fièvre. Il va être donné en pipette, une dose poids par prise, avec maximum 4 prises par jour. Les anti-inflammatoires ne seront pas recommandés chez l’enfant.

Les sirops contre la toux ne seront pas conseillés dans le traitement d’une rhinopharyngite, même si votre bébé de 16 mois tousse.

Les décongestionnants type Derinox ou Pivalone ne seront pas recommandés chez les bébés.

Gérer la rhinopharyngite de mon bébé de 16 mois dans la vie de tous les jours

La nuit il est possible de surélever un peu la tête du matelas afin que les sécrétions nasales n’arrivent pas dans la gorge. N’hésitez pas à lui faire son lavage de nez avant de dormir pour ainsi réduire le risque de toux et donc vous réveiller. La position du bébé pour dormir reste sur le dos, cependant vous pouvez positionner votre bébé sur le côté afin que les sécrétions puissent sortir par le nez et que bébé soit moins ennuyé.

Le bain n’est pas contre-indiqué pendant une rhinopharyngite. Au contraire il va humidifier la pièce et calmer les irritations des voies aériennes. Abaisser la température du bain de 2 degrés si la fièvre est trop élevée.

Pour le biberon ou la tétée, il faut éviter de forcer bébé. Offrez lui des quantités plus petites mais plus fréquentes.

La tétine peut importuner votre bébé de 16 mois lors d’une rhinopharyngite car elle lui empêche de respirer correctement. Enlevez lui si vous voyez que celle-ci le gêne quand vous lui positionnez.