Vous êtes enceinte au deuxième trimestre et la grossesse se déroule parfaitement bien. Néanmoins vous avez une toux qui vous dérange. Qu’elle soit sèche ou grasse, vous allez vous interroger si cette toux peut être risquée pour la grossesse et si la toux peut déclencher des contractions ? Dans un premier temps, nous allons rappeler les causes de la toux au deuxième trimestre, dans un second temps ce que cette toux pourra occasionner sur la grossesse et dans un troisième temps ce que vous pourrez faire si vous avez des quintes de toux au deuxième trimestre.

-touxau-deuxieme-trimestre

Quelles sont les causes de toux au deuxième trimestre?

Toux et rhume

Si vous présentez une toux et une rhinite, c’est fort probable que vous ayez une rhino-pharyngite aiguë, appelé plus couramment rhume . Vous pouvez consulter notre article qui parle du rhume au deuxième trimestre, afin de savoir ce que vous pourrez faire dans ces cas-là.

Toux lors d’une grippe

La toux qui accompagne la grippe va être sèche. Les symptômes de la grippe seront une grande fatigue, des frissons, des courbatures musculaires et une rhinite. N’hésitez pas à consulter votre médecin.

Toux au deuxième trimestre et reflux acide

Lors d’une grossesse, il apparaît des fois des reflux . La toux sèche associée aux reflux gastriques va être plutôt pendant la nuit ou au réveil et en position allongée. Nous avons rédigé un article détaillant les reflux gastriques au deuxième trimestre, n’hésitez pas à le consulter.

Toux sèche et allergie

Durant la période du pollen, il vous arrive d’avoir un nez qui coule, une des yeux rouges et une toux sèche, il semble fort probable que vous ayez une allergie aux pollens ou aux graminés.

Toux grasse au deuxième trimestre

Lors de la période hivernale, les virus se propagent rapidement. Les virus peuvent arriver jusqu’aux bronches et déclencher une bronchite. La bronchite a comme symptôme principal, une toux grasse sans fièvre. Une bronchite au deuxième trimestre va être sans danger. En règle générale, il n’y aura aucun traitement à prendre.

Toux et mal au ventre

Les maux de ventre sont issus de beaucoup de maladies. En vue de ne rien oublier dans le diagnostic, n’hésitez pas à consulter notre article sur Douleur du bas ventre au deuxième trimestre.

Quintes de toux importantes et difficulté à respirer

Les quintes de toux soudaines, violentes et régulières pourront être signe coqueluche. La respiration va être bien difficile. Dans ce cas-là, allez voir un médecin afin qu’il vous prescrive une antibiothérapie. La vaccination va être la meilleure prévention.

Quels vont être les risques d’une toux au deuxième trimestre ?

Si la toux est seule et sèche, il n’y a aucun risque pour la femme enceinte. Par contre si vous présentez une hyperthermie, une perte de liquide, une baisse des mouvements actifs du bébé, une perte de sang,…. Il est capital d’aller consulter un gynécologue.

Est-ce que tousser peut déclencher des contractions?

Une toux chronique peut par moment déclencher quelques contractions. Ces contractions se présenteront comme des douleurs de règles régulières en bas du ventre. Pour cela, il faut que la toux soit répétée et importante. Si ces contractions sont passagères, il n’a pas à se faire du soucis. Il n’y a pas de risque de fausse couche. Par contre, si vous avez des contractions régulières et fortes, il serait bien de consulter ou d’appeler le gynécologue qui vous suit afin d’avoir son avis.

Fuite urinaire et toux enceinte

La toux crée une hyperpression abdominale. Lors de cette augmentation de la pression abdominale, le sphincter de l’urètre peut se relâcher. Le sphincter est ce qui va permettre de fermer le conduit entre la vessie et la sortie. Durant la grossesse, ce sphincter peut se relâcher et donc laisser passer de l’urine lors de mouvement d’hyperpression abdominale (rire, toux, sport,… ).

Comment soigner la toux au deuxième trimestre ?

Pour soigner la toux au deuxième trimestre, il faut d’bord soigner la cause. Par exemple, pour une toux liée à un reflux, il va falloir soigner le reflux. Pour un rhume, allergie, ou pharyngite il est préconisé de se laver le nez et le fond de la gorge à l’eau salée. (Rhinohorn). Quoiqu’il en soit, il est bien de consulter un médecin si votre toux venait à s’empirer ou durer dans le temps.

Quel antitussif chez la femme enceinte ?

Une toux au deuxième trimestre n’est pas traiter d’emblée. Il faut patienter et soigner plutôt la cause. La toux grasse n’est pas à traiter non plus si elle n’est pas gênante.

Si la toux devient chronique et vous fatigue, dans ce cas précis il peut être parfois prescrit un sirop contre la toux. Selon le CRAT, les sirops conseillés chez la femme enceinte sera ceux à base de codéine ou de dextrométhorphane. Les sirops antihistaminiques, anticholinergiques ou les spécialités contenant des plantes seront à éviter.

  • Sirop hélicidine: n’est pas conseillé
  • Sirop Weleda: n’est pas préconisé
  • Vicks: aucune recommandation à ce sujet

Traitement naturel contre la toux

Pour lutter contre la toux, vous pouvez humidifier un peu votre environnement, diminuer les chauffages,…. Vous pouvez vous laver les voies aériennes avec un Rhinohorn et faire un gargarisme à l’eau salée.

Dans l’hypothèse où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous suggère de parcourir notre Catégorie : au deuxième trimestre.