Vous êtes à 14 semaines de grossesse et vous avez fréquemment des vomissements. Les vomissements durant la grossesse se trouveront être un des symptômes les plus fréquents de consultation. Les vomissements peuvent être désagréables et gênants dans la vie de tous les jours. Toutefois le plus important est-ce risqué pour la maman et le bébé? Pour commencer, nous allons vous rappeler les pathologies principales de vomissements chez la femme enceinte. Par la suite, nous expliquerons si ces vomissements à 14 semaines de grossesse peuvent être risqué pour le bébé et a la fin de cet article ce que vous pourrez prendre pour combattre ces vomissements.

-Vomissementsa-14-semaines-de-grossesse

Quels vont être les symptômes et quelles seront les étiologies de vomissements à 14 semaines de grossesse ?

Les nausées-vomissements physiologiques de la grossesse

Les nausées et vomissements à 14 semaines de grossesse seront habituels chez la femme enceinte. Toutefois quelles seront les causes de ces vomissements et quels vont être les symptômes? Les nausées-vomissements de la grossesse seront causées par les modifications hormonales liées à la grossesse (progestérone, œstrogène,… ). Ces vomissements seront physiologiques jusqu’à 9 semaines d’aménorrhée (SA).

Les envies de vomir chez la femme enceinte sont en général matinales et soulagées après le 1er repas de la journée. Dans la journée les vomissements à 14 semaines de grossesse surviennent en général tout de suite après l’absorption de aliments . Les vomissements seront parfois causées par les odeurs.

Vomissements à 14 semaines de grossesse pendant la nuit

Si vous avez des vomissements la nuit, il est probable que vous ayez des reflux acide. Il est possible de lire notre article, qui parle des reflux gastrique à 14 semaines de grossesse et de ses causes.

Vomissements et mal au ventre

Pendant votre grossesse, il est possible que vous ayez des douleurs du bas du ventre et que vous vomissiez. Pour connaître les pathologies de Douleur du bas ventre à 14 semaines de grossesse, consultez notre article.

Vomissements et diarrhée à 14 semaines de grossesse

Lorsqu’il fait froid , il vous arrivera peut être d’attraper une gastro entérite , qui engendrera des vomissements, des selles liquides et parfois de la fièvre. Toutefois les diarrhées peuvent être provoquées par d’autres pathologies, lisez notre article qui parlent des diarrhées à 14 semaines de grossesse.

Une diarrhée et des vomissements à la suite d’un repas peuvent être liés à une intoxication alimentaire . En général, les personnes ayant mangé la même chose que vous seront aussi malades.

Vomissements noirs

Lors de vomissements répétés et avec l’estomac vide, il se peut que la bile remonte dans l’estomac et l’oesophage. Les vomissements seront noirs ou jaune-verdâtres.

Vomissements à 14 semaines de grossesse et fuite urinaire

Si vous présentez des fuites urinaires lors d’épisodes de vomissements, c’est normal. Le sphincter qui ferme l’urètre est par moment relâché pendant la grossesse. Lors des mouvements d’hyper-pression abdominale tels que la toux, les vomissements ou l’activité physique, il arrive qu’un peu d’urine s’échappe.

Quand commencent et quand s’arrêtent les vomissements pendant la grossesse ?

Les vomissements apparaissent en général entre la 4ème et la 9ème SA (ou entre la 2ème et la 7ème semaine de grossesse) et s’arrêtent autour de la 14ème semaine de grossesse. Entre 15 et 30 % des femmes enceintes auront ces nausée-vomissements jusqu’à 20 SA, par moment même jusqu’à la fin de la grossesse.

Quand s’inquiéter en cas de vomissements à 14 semaines de grossesse ?

Est-ce que les vomissements sont dangereux pour le bébé?

En général, vomir n’est pas risqué pour le bébé. A partir de 10 SA, il faudra tout de même s’assurer de la cause de vos vomissements en allant voir un gynécologue. Si vous présentez des vomissements réguliers et importants, il est primordial de consulter car vous pourrez perdre du poids, être déshydratée ou même manquer d’ions dans le sang. Ces effets secondaires liés aux vomissements pourront occasionner des soucis plus graves pour la grossesse.

Entre 0, 1 et 2 % des femmes enceintes auront des vomissements importants et réguliers (vomissements incoercibles). La perte de poids associée à ces vomissements vont pouvoir engendrer des problèmes plus graves pour la maman et le bébé.

Symptômes qui devront vous inquiéter

Avoir de temps en temps des vomissements à 14 semaines de grossesse n’est pas très risqué. Toutefois si vous présentez un des symptômes suivants, il serait bien de consulter de façon à vérifier que vos nausées ne sont pas liées à quelque chose d’autre.

  • Hyperthermie supérieure à 38, 5°C ou frissons
  • Sang dans les selles
  • Perte de poids
  • Faiblesse, altération de l’état général, vertige
  • Sang d’origine utérine
  • Absence ou diminution des mouvements actifs du foetus
  • Pertes de liquides
  • Vomissements répétés et importants: il faudra rechercher un hyperemesis gravidarum
  • Vomissements rouges: ils contiennent sûrement du sang

Comment traiter une insomnie à 14 semaines de grossesse?

A partir de 10 SA, il va falloir toujours rechercher une cause à ces vomissements et la traiter si nécessaire.

Traitements pour combattre les vomissements à 14 semaines de grossesse

Le traitement des vomissements durant la grossesse comprend plusieurs types de remèdes autorisés:

  • Metoclopramide: appelé commercialement Primperan, est un médicament autorisé durant la grossesse pour combattre les envies de vomir et vomissements .
  • Doxylamine : sous le nom commercial de Donormyl , il n’a pas d’autorisation en France, toutefois est autorisé au Canada et aux Etats-Unis. Il fait partie des antihistaminiques. Il est recommandé si vous avez des nausées ou vomissements qui persistent. Un des effets secondaires non négligeables est la somnolence .
  • Ondansétron: le Zophren est à utiliser en dernier recours et de préférence après 10 SA.
  • Vogalene: il est recommandé d’utiliser les molécules précédemment citées
  • Homéopathie: sans étude fiable à ce jour, nous ne nous prononçons pas sur l’homéopathie durant la grossesse

Méthode naturelle pour combattre les vomissements à 14 semaines de grossesse

Vous êtes enceinte et vous présentez des vomissements répétés, mais vous souhaitez ne pas prendre de médicament. Vous pourrez essayer des méthodes douces, comme le jus de citron, le gingembre. L’acupuncture peut vos faciliter les choses à réduire les symptômes gênants de la grossesse, toutefois trouver un acupuncteur expérimenté.

Consommez de petites quantités plus fréquentes dans la journée. Ne sautez pas de repas. Pour éviter les reflux gastro-oesophagien, ne vous coucher pas tout de suite après le repas. Buvez suffisamment d’eau hors des repas.

Pour combattre les odeurs qui vous dérangent, ventiler votre cuisine en préparant le repas.

Dans le cas où vous avez d’autres questionnements sur votre grossesse, on vous suggère de parcourir notre Catégorie : à 14 semaines de grossesse.