MT : Test ADN origine : un moyen fiable pour rétablir son arbre généalogique

MD : Test ADN origine : déterminer sa lignée paternelle et maternelle grâce à une analyse ADN. L’examen génétique se révèle en effet efficace. Les détails.

Les tests ADN ont connu de grandes évolutions au fil du temps. Ils sont même devenus essentiels dans les enquêtes criminelles car ils permettent de résoudre plusieurs affaires. Parmi les tests génétiques les plus couramment réalisés, on peut citer le test de paternité et le test de dépistage des maladies génétiques. Mais saviez-vous qu’il était également possible de retrouver ses ancêtres grâce à une analyse génétique ?

Quelles sont les spécificités du test ADN d’origine ?

Les tests ADN peuvent être utilisés pour remonter ses origines. L’étude du patrimoine génétique et de la base de données d’un laboratoire permet en effet de reconstituer facilement son arbre généalogique. Différents types de tests peuvent être réalisés pour retracer l’origine. On peut citer :

  • Le test d’ancêtres
  • Le test de maternité
  • Le test prénatal (à réaliser avant la naissance d’un enfant)
  • Le test gémellaire
  • Le test d’oncles et de cousins
  • Le test de fratrie

Faire un test ADN d’origine peut bouleverser la vie d’une personne. En effet, les recherches généalogiques permettent de se rapprocher de ses ancêtres et d’en savoir plus sur sa famille. Les résultats du test permettent aussi de lever un doute sur les liens de fratrie. Comme ils reposent sur l’analyse de profils génétiques, les tests ADN permettent de résoudre les conflits de succession. Enfin, les analyses ADN vous aideront à déterminer vos origines géographiques et ethniques.

Test ADN origine : les méthodes utilisées pour analyser l’origine

La génétique offre de nombreuses possibilités pour déterminer les origines. En effet, il est possible de choisir parmi les types de tests suivants :

Le test ADN mitochondrial

Il s’agit d’une analyse du 23è chromosome. Elle se base sur le lien de parenté du côté de la mère, étant donné que l’ADN mitochondrial se transmet uniquement de la mère à ses enfants. Le résultat du test permet donc de connaître ses origines. Il est surtout utilisé pour prouver des liens de fratrie ou des liens de filiation entre grands-parents et petits-enfants. Vous en saurez plus sur le test ADN origine en visitant https://www.europaternite.fr/comment-faire-un-test-dancetre/.

Le test ADN autosomique

Il s’agit d’analyser les 22 chromosomes sexués, ce qui signifie qu’il peut aussi bien être réalisé chez l’homme que chez la femme. Les résultats d’un test ADN autosomique montrent le degré de parenté qui unit deux personnes. Selon les caractéristiques génétiques, ce test permet de retracer les origines sur 4 ou 5 générations.

Le test ADN Y

Il s’agit d’un test du chromosome Y qui est produit par l’homme. L’analyse consiste à classer les fragments d’ADN sur la base d’un modèle génétique. Il est également possible de tester le polymorphisme mono nucléotidique.

Technique utilisée pour retrouver ses origines

Certains traits de caractère physiques suscitent de nombreuses questions, en particulier lorsqu’ils ne sont pas hérités des parents. Si vous vous demandez d’où vous avez hérité de la couleur de vos yeux ou de vos cheveux, la solution la plus simple consiste à commander un kit de test ADN sur le site d’un laboratoire. Deux méthodes sont possibles pour déterminer les origines ethniques et ancestrales :

  • La principale consiste à prélever un échantillon de salive. Le kit s’accompagne d’écouvillons de joues qui seront utilisés pour réaliser le frottis buccal.
  • L’autre méthode consiste à cracher dans un contenant stérile.

Dans les deux cas, les échantillons de salive seront envoyés par la poste au laboratoire en vue de l’examen de comparaison. Si vous décidez de réaliser un test d’origine à l’hôpital, on vous fera une prise de sang pour en extraire les données génétiques. Dans tous les cas, les résultats des tests seront précis et incontestables.