Beaucoup de femmes sont inquiètes de savoir si on est toujours fertile après une IVG (Interruption Volontaire de Grossesse) et aussi quand il est possible de tomber enceinte après une IVG. Notre article répond aussi aux femmes qui ont subi une IMG (Interruption médicale de grossesse). Nous allons revoir avec vous les différents types d’IVG et ensuite vous expliquer pourquoi il n’y a aucun risque d’infertilité. En dernière partie, nous verrons ensemble quand vous pourrez retomber enceinte après une IVG, soit pour l’éviter soit pour programmer une nouvelle grossesse sans risque.

Qu’est ce qu’une IVG ou une IMG ?

IVG

Il existe deux types d’IVG, qui sont entièrement remboursées par la sécurité sociale. L’IVG médicamenteuse peut être faite avant 7 semaines de grossesse. Elle consiste en deux médicaments pris à deux jours d’intervalle. Des règles abondantes apparaissent après et correspondent à l’élimination de la grossesse en cours. Des antidouleurs vous seront prescrits car les douleurs sont comme des règles importantes.
Le deuxième type est l’IVG par aspiration réalisé avant 12 semaines de grossesse. Vous êtes hospitalisée pour la journée, l’IVG se fait au bloc opératoire sous une anesthésie locale. La grossesse en cours sera aspirée. C’est pour cela que cela s’appelle l’IVG par aspiration. Le soir même vous rentrez chez vous et vous n’avez presque pas de règles.
Voici le site officiel sur l’IVG qui apportera toutes les informations nécessaires, autant sur le principe de l’IVG, le déroulement ou encore les adresses des centres qui pratiquent les IVG.

tomber enceinte après une IVG ou une IMG

Guide sur l’IVG

IMG

Une IMG est une interruption médicale de grossesse. Elle est décidée lors d’une malformation du fœtus, qui ne permettra par sa survie ou engendrera de grosses complications pour sa vie à venir.

Accompagnement psychologique

Tout au long de cette procédure vous serez accompagnée par médecin, infirmiers, psychologue. N’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires à votre tranquillité. Il est important de vous faire accompagner sur le plan psychologique afin de passer cet épisode le plus facilement possible et sans souffrance.

L’IVG ou l’IMG rend-il stérile ?

L’IVG ou l’IMG n’ont aucun effet sur la fertilité. Elles ne provoque pas de perturbation sur le corps (utérus et ovaires) et sur les hormones nécessaires à une nouvelle grossesse. Le corps reprend tranquillement son cycle après l’IVG. Les premières règles post IVG sont souvent plus importantes. C’est normal.
Après une IVG ou une IMG, les complications sont rares. Une infection peut arriver avec des symptômes de fièvre, douleurs du bas ventre, sécrétions vaginales malodorantes, …. Souvent cela est dû à des résidus post IVG/IMG, qui n’est pas grave, mais qui ont souvent besoin d’être retirés par curetage. Ces complications sont les mêmes après un accouchement. Ces complications sont traitées par antibiotiques en général.
Après une IVG, même après plusieurs années, vous ne serez pas stérile. SI vous avez des difficultés à concevoir, cela peut être dû à plusieurs explications (âge, soucis de santé, stress, …)

Quand puis-je retomber enceinte après une IVG ou une IMG?

Pour une éventuelle grossesse désirée

Retour des règles et d’un cycle

A partir de quand puis réessayer de tomber enceinte après une IVG ? Il est possible de tomber enceinte dès le retour des règles donc d’un nouveau cycle. Les règles après une IVG ou une IMG reviennent à des dates différentes selon les femmes. Cela peut être à 15 jours comme à un mois et demi. Il faut patienter tranquillement le retour des règles.

L’ovulation n’est pas trop prévisible dans ce cas, elle peut arriver avant les règles sans prévenir. Dès l’apparition des nouvelles règles après l’IVG et si votre cycle est régulier de 28 jours, la prochaine ovulation aura lieu aux alentours du 14ème jour après le premier des règles. Il est conseillé d’attendre un vrai retour des règles afin d’avoir une nouvelle grossesse dans de bonnes conditions. SI votre cycle est régulier mais plus long ou plus court, alors l’ovulation se déroule au milieu du cycle (J1 du cycle = 1er jour des règles).

A partir de quand est-ce possible ?

Il est cependant vivement conseillé d’attendre 2-3 mois afin d’éviter une infection quelconque ou d’être psychologiquement prête pour une nouvelle grossesse.
Il est recommandé de se protéger par un préservatif en attendant le retour des règles. Pendant ce temps, profitez pour adopter une bonne hygiène de vie, comme arrêter de fumer, manger équilibre, faire du sport,…
Pensez pendant cette période d’attente, veillez à vous faire prescrire de l’acide folique. Cet acide folique doit être pris avant la conception du bébé. Il diminue les risques d’anomalies du tube neural (future moelle épinière). Celui-ci peut parfois mal se fermer et affecter la formation de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne.

Accompagnement psychologique

Si vous souhaitez envisager une nouvelle grossesse, il est intéressant d’avoir fait le point sur le plan psychologique et faire le point sur votre ressenti en lien avec votre IVG ou IMG. Il faut accepter, guérir de cet évènement et avancer. Si vous gardez un sentiment de tristesse, mieux vaut aller mieux psychologiquement et ensuite vous pourrez envisager une nouvelle grossesse. Il est important pour une nouvelle grossesse d’être dans un climat apaisé personnellement. Ne vous impatientez pas ! Des fois le corps met un peu de temps pour se recaler dans un rythme correct et pour pouvoir concevoir. IL est connu que le stress diminue la fertilité. Donc les maîtres mots sont patience et calme.

Pour une grosses non désirée

Retour du cycle et ovulation

L’ovulation post IVG ou IMG n’est pas trop prévisible. Elle peut arriver avant le retour des règles, comme aussi 14 jours après le retour des premières règles. Donc il est possible qu’après une IVG / IMG vous puissiez retomber enceinte tout de suite.

Contraception

Les centres d’IVG ou les médecins ayant pratiqué votre IMG vous proposeront à chaque fois une contraception qui vous est adapté. Je vous mets en lien un article qui parle des différents moyens de contraception afin d’avoir connaissance de chacun et en discuter plus facilement avec le médecin quand vous le verrez. Ils vous proposeront une méthode contraceptive adaptée à vos besoins. Si vous souhaitez un DIU (Dispositif intra Utérin) qui est le stérilet, il sera rapidement posé après l’IVG.
Une contraception efficace post IVG évite une nouvelle situation stressante avec une nouvelle grossesse non désirée et donc une IVG.

Conclusion

Après une IVG ou IMG, il n’existe aucun risque d’infertilité. SI vous désirez une nouvelle grossesse, laissez un peu de temps se passer après l’IVG ou IMG pour que votre corps et mental soient prêts.
Si vous ne souhaitez pas de grossesse dans l’immédiat, prenez une contraception afin d’éviter cette situation et les interrogations sur la fertilité et les risques.