L’alimentation est le processus par lequel nous fournissons l’énergie nécessaire à l’organisme pour fonctionner. Elle consiste à manger et à boire. On le sait. Cependant, l’alimentation, lorsqu’elle est malsaine ou sujette à certaines mauvaises habitudes du consommateur, peut bien causer quelques ennuis à l’estomac. Il s’agit d’aborder la question des reflux gastro-œsophagiens. Quel est donc le rapport entre le RGO et notre alimentation ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Qu’est-ce que le RGO ?


Le RGO est l’abréviation de reflux gastro-œsophagien. C’est le terme utilisé pour désigner les remontées fantaisistes d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Elle traduit une défaillance du système digestif liée au relâchement du sphincter, le muscle situé à la jointure de l’œsophage et de l’estomac. Le sphincter, qui tel un couvercle, est sensé protéger l’estomac contre les mouvements contraires de remontée de gaz ou des sucs gastriques. Par ailleurs, le RGO n’a pas d’âge. Puisque tout homme s’alimente ! Pour en savoir davantage sur le phénomène, rendez-vous sur reflux-gastro-oesophagien.fr.

Quels sont les gestes favorisant les RGO ?

Se pencher brusquement en avant alors qu’on n’en a pas trop l’habitude peut déclencher un RGO. Se coucher sur le ventre ou le sur côté après avoir bus de l’alcool et/ou manger des repas riches en graisse par exemple, peut susciter la remontée des sucs gastriques. Cependant, certaines toux nocturnes durant le sommeil, peuvent également favoriser les reflux gastro-œsophagiens. Par ailleurs, les RGO peuvent se manifester par des brûlures derrière le sternum et dans la région épigastrique, des régurgitations acides (surtout chez les bébés), etc.

Les aliments à éviter

Afin de réduire (chez le bébé, parce que l’on comprend que son estomac soit encore fragile) et de bannir les RGO fréquents, il est essentiel de surveiller son alimentation et d’adopter certains gestes. À cet effet, les aliments trop gras ou irritants sont à proscrire ainsi que l’alcool et les spiritueux entre deux bouchées. La réduction du poids doit être une priorité pour les personnes ayant un gros ventre. Il faut également opter pour les jus de fruits que vous pouvez extraire avec le meilleur appareil disponible sur ce site internet. Mieux, l’activité sportive doit dorénavant faire partie du quotidien. Par ailleurs, il convient de contrôler ses postures, qu’on soit sur pied ou au lit.